Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/10/2011

Lou Ferri : Aficionado je suis, aficonado je reste

les-aficionados-veulent-repliquer-dignement_322207_510x255.jpg

04/09/2011

Le taureau 706, un sacré numéro

Ce taureau ira loin. Tel est l’avis de plusieurs aficionados sur le taureau 706 de la manade Nicollin. Né en 2007, il a marqué les esprits, et notamment celui de Michel Galibert, lors de sa première sortie à Saint-Laurent-d’Aigouze l’année dernière. Au sortir du toril, 706 se montre froid, calme, déterminé. Mais dès qu’un raseteur entre en piste et qu’il pense pouvoir l’attraper, 706 se précipite sur sa cible avec des yeux de tueur.

603395551.jpg

En 2010, il a participé à quatre courses seulement, trois de bonne qualité et une un peu décevante à Sommières. Petit-fils de Uranie, grande reproductrice et mère du célèbre Juvenal, 706 portera peut-être un jour le nom de son oncle. De sa mère Talie et de son père, frère de Virat, dernier biou d’Or de la manade Nicollin, le 706 a un profil génétique prometteur. Sa première course de 2011 était à Saint-Christol où son talent a explosé en modérant par sa puissance les actions des raseteurs. Michel Galibert a reçu à cette occasion « avec honneur et joie » la cocarde et le garrot de son taureau fétiche. 

 

17/08/2011

"Ses yeux comme des miroirs" d' Angelique Isselin

Si vous cherche de la lecture hors des sentiers battus et des ecrivains locaux habituels de notre region, ce roman mérite votre attention.

"Ses yeux comme de miroirs" d' Angélique Isselin aux editions bout de ficelle. ses yeux comme des miroirs.jpg                                                                                           

Jenny, jeune américaine de 17 ans, vient de perdre l’être qu’elle a le plus aimé de toute son existence. Sa grand-mère s'est éteinte avant même qu'elle ait pu accomplir sa mission envers elle : lui lire les «Lettres de mon moulin» en français.
Pour surmonter l’épreuve de cette disparition, Jenny décide de partir en France pour mener à bien sa mission au-delà du chagrin et de la mort.
C’est au cœur de Fontvieille qu’elle va découvrir les traditions locales et les splendeurs qu’offre la Provence à ses visiteurs.
Au milieu d’une arène, elle va apercevoir Julian pour la première fois.
Course camarguaise, raseteur, cocarde, autant de mots qu’elle n’aurait jamais entendus prononcer si elle ne s’était éprise du beau jeune homme au premier regard…